Christian Bobin, mon poète préféré